Il fait beau, pourquoi commencer l’épilation laser maintenant ?

Mis en ligne le 21 juin 2024

Article rédigé par

Maelis Centre Laser

Table des matières

Partager sur les réseaux

Offre Épilation Laser

Devis gratuit sur simple rendez-vous

Demandez une consultation dans un de nos Centres Laser

Commencer l’épilation laser lorsque le beau temps arrive, notamment au printemps ou en été, peut sembler contre-intuitif en raison de l’exposition accrue au soleil durant ces saisons. Cependant, il existe plusieurs raisons pour lesquelles cela peut être non seulement faisable, mais aussi recommandé. Explorons ensemble pourquoi cette période peut être propice à l’épilation laser.

Le soleil ne stoppe pas l'épilation au laser

L’épilation laser nécessite plusieurs séances, généralement espacées de 6 semaines. En commençant le traitement en beau temps, vous réduirez de manière significative la repousse des poils pendant la période où vous portez des vêtements plus légers et êtes plus souvent exposé en maillot de bain. Bien que l’exposition au soleil soit généralement déconseillée avant et après les séances d’épilation laser (pour éviter les sensations de coups de soleil ou de l’hyperpigmentation), avec l’application de ces conseils, le traitement est tout à fait réalisable à n’importe quel moment de l’année :

  • Avant la séance : Appliquez un écran solaire de haute protection sur les zones qui seront traitées si elles sont exposées au soleil.
  • Après la séance : Continuez à utiliser un écran solaire pour protéger les zones traitées, même si vous restez à l’ombre.

Les professionnels de l’épilation au laser sont formés pour évaluer et adapter les traitements en fonction des conditions de peau spécifiques de chaque patient. Leur expertise permet de gérer les risques associés à l’exposition solaire.

En planifiant correctement les séances, les praticiennes peuvent éviter les périodes de forte exposition solaire, lors d’un voyage par exemple. A la venue d’une séance, il faut être transparent concernant les activités et déplacements prévus, ils pourront avoir un impact sur l’efficacité de celle-ci. Les patients peuvent également recevoir des conseils sur la gestion de l’exposition au soleil avant et après les séances.

Un avantage plus qu'un inconvénient

Commencer maintenant permet de préparer son été. Beaucoup de gens veulent avoir une peau lisse et sans poils pour les mois d’été, lorsqu’ils portent des vêtements plus révélateurs comme des maillots de bain, des shorts et des robes. En commençant les traitements au printemps ou au début de l’été, ils peuvent obtenir des résultats visibles avant les vacances et les sorties à la plage.

De plus, commencer maintenant permet de compléter plusieurs séances avant la fin de l’été. Ainsi, vous pourrez voir une réduction significative des poils pendant les mois chauds.

Par ailleurs, les traitements au laser sont les plus efficaces lorsque les poils sont dans la phase de croissance active (phase anagène). En commençant les traitements pendant une période de croissance active des poils, souvent plus intense au printemps, on maximise l’efficacité du traitement.

Les centres laser Maelis peuvent être moins occupées en été qu’en hiver, lorsque de nombreuses personnes planifient leurs traitements en prévision de l’été. Cela peut permettre une plus grande flexibilité pour obtenir des rendez-vous à des horaires qui vous conviennent.

Toutefois, après un traitement au laser, il est recommandé d’éviter le bronzage et l’exposition directe au soleil. En étant conscient de ces recommandations, les patients peuvent planifier leurs activités estivales en conséquence, comme porter des vêtements couvrants ou planifier leurs séances en fin de journée.

Changement de protocole en été

Il faut savoir que les centres Maelis sont équipés des machines laser de la célèbre marque Candela dotés de 2 différents programmes. L’Alexandrite, qui permet de traiter uniquement les peaux blanches et le Nd:YAG, conçu pour traiter les peaux foncées et occasionnellement les peaux claires. En période d’été, une personne ayant la peau très claire peut encore être traitée en Alexandrite si on estime qu’elle n’a pas beaucoup bronzé et que sa carnation reste dans les normes de l’Alexandrite. En revanche, si la personne a beaucoup bronzé elle passera en YAG. Ce programme, élaboré pour distinguer la mélanine (pigment) présente dans le poil et celle présente dans la peau s’adaptera au changement de couleur. Pour les personnes de couleurs mates à noires, le programme ne changera pas (reste en YAG) et l’intensité de la machine sera adapté en fonction d’une possible récente exposition au soleil.

Cependant en cas de coup de soleil ou d’exposition prolongée au soleil, tel qu’un retour de vacances, la séance peut être repoussée d’une à 2 semaines afin de minimiser les effets secondaires indésirables.

En conclusion, bien que l’épilation laser pendant le printemps ou l’été nécessite une vigilance accrue quant à l’exposition au soleil, elle permet de se préparer efficacement pour la saison estivale et de maximiser les résultats avant et pendant les vacances et les activités en extérieur. En suivant les conseils et les précautions recommandés par les professionnels, il est possible de bénéficier des avantages de l’épilation laser même pendant les mois plus ensoleillés. N’attendez plus et prenez rendez-vous chez Maelis Centre Laser !

L'avis de nos client(e)s

4.9/5
3387 avis
5/5
Propreté
5/5
Qualité-prix
5/5
Conseils
5/5
Facilité d'accès
5/5

L’hydrafacial en été

J’ai la peau foncée, comment optimiser mon épilation laser ?

L’épilation laser et les peaux noires, un duo gagnant !

Offre Épilation Laser