Pourquoi le visage nécessite-t-il généralement plus de séances d’épilation laser que d’autres parties du corps ?

Mis en ligne le 3 mai 2024

Article rédigé par

Maelis Centre Laser

Table des matières

Partager sur les réseaux

Pourquoi le visage nécessite-t-il généralement plus de séances d'épilation laser que d'autres parties du corps ?

L’épilation laser est une technique d’épilation dite définitive dans la mesure où elle ne détruit pas que les poils, mais aussi les follicules pileux. Une fois le follicule détruit, plus aucun poil ne pourra repousser.

Dans la mesure où les poils ne poussent pas tous simultanément, il faut prévoir plusieurs séances afin de les détruire à mesure de leur pousse. Toutefois, de nombreux centres, instituts et cliniques indiquent un nombre de séances très variable : 4, 5, 6, 8, 10 séances voire plus. Et bien souvent, le visage nécessite encore plus de séances.

Se posent ainsi plusieurs questions : Quels facteurs expliquent que le traitement au laser du visage soit plus long que pour le reste du corps ? Les hormones jouent-elles un rôle dans ce phénomène ? Est-ce que le type de peau et de poils jouent sur le nombre de séances ? Faut-il prévoir le même nombre de séances pour le visage d’une femme et celui d’un homme ? Combien de séances devrais-je faire pour une épilation du visage ? Est-ce qu’il restera quelques repousses ? 

Voyons tout cela en détail !

Le principe de la pousse des poils

Les poils du corps (y compris les cheveux, cils et sourcils) ne poussent pas en simultané, mais de manière régulière. De cette manière, vous êtes assuré(e) de toujours avoir des cheveux sur la tête. Plusieurs facteurs ont un impact sur la pousse, la densité, l’épaisseur et la couleur du poil, en particulier la puberté.

Les poils traversent trois phases lors de leur croissance :

  1. Phase anagène: C’est la phase de croissance active où le follicule pileux produit de nouveaux poils à partir de cellules à sa base. Le poil atteint sa maturité, devenant plus épais, foncé et résistant, et peut pousser pendant des semaines à des années. L’épilation laser est efficace pendant cette phase car l’énergie peut atteindre le follicule et le détruire.
  2. Phase catagène: Une fois arrivé à maturité, le poil cesse de pousser et entre dans une phase de transition plus courte. Le follicule entre en repos et le poil se détache de sa base. Pendant cette période de quelques semaines, l’épilation au laser n’est pas très efficace car l’énergie ne parvient plus au follicule.
  3. Phase télogène: C’est la phase finale du cycle où le poil n’est plus connecté au follicule et est prêt à tomber naturellement. L’épilation laser n’est plus utile à ce stade car le poil tombera de toute façon sans affecter le follicule. Pour éliminer progressivement tous les follicules, il est essentiel de répéter régulièrement les séances d’épilation laser pendant la phase anagène.
Pourquoi le visage nécessite-t-il généralement plus de séances d'épilation laser que d'autres parties du corps ?

Les facteurs qui influencent le nombre de séances d’épilation laser au niveau du visage

Une fois que l’on a compris le principe de la pousse des poils, on pourrait imaginer qu’il suffirait de calculer la part de poils en phase anagène pour connaître le nombre de séances à effectuer. La réalité est cependant plus complexe que cela.

De très nombreux éléments ont un impact sur le nombre de séances à effectuer pour détruire jusqu’à 90% des poils d’une zone donnée, et le visage est particulièrement concerné par cela.

Parmi les facteurs qui l’explique on peut citer :

  • La pilosité au niveau du visage est souvent plus difficile à appréhender que sur d’autres zones du corps. Les poils sont parfois noirs, épais et drus (lèvre supérieure, sourcils) et parfois beaucoup plus fins, clairs et épars, jusqu’à du duvet.

Comme étudié dans notre article, l’épilation au laser est particulièrement efficace sur les poils foncés et peu adaptée au duvet. Ce mélange entre des poils pigmentés et des poils ayant peu de mélanine complique le traitement et augmente le nombre de séances.

  • Le visage est une zone hormono-dépendante. Différents événements comme une crise d’anxiété, la puberté ou une grossesse peuvent influencer la croissance des poils du visage. Cependant, certaines zones du corps comme les demi-jambes sont moins sensibles aux hormones. Les hommes sont moins affectés par les fluctuations hormonales, et le taux de testostérone a tendance à diminuer avec l’âge.
  • En particulier, chez certaines personnes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) ou d’autres pathologies, on remarque la présence d’hormones androgènes particulièrement au niveau du visage. Menton, lèvre supérieure, joues et d’autres zones peuvent ainsi être couvertes d’un poil dru et épais. L’épilation laser est très efficace dans ce cas de figure mais nécessite davantage de séances que la moyenne.
  • Enfin, le visage est une zone exposée. Soleil et UV, pollution et d’autres facteurs environnementaux touchent bien plus la peau du visage que le reste du corps. Tous ces éléments peuvent avoir un impact sur l’efficacité du traitement. Raison de plus pour prendre soin de votre peau ! 

Il est donc important de consulter les professionnels de Maelis Centre Laser pour établir un plan de traitement adapté. 

Comment faire en sorte de détruire le maximum de poils en un minimum de séances

Le visage est ainsi une zone particulièrement technique, qui nécessite plus de séances que le reste du corps. Vous pouvez toutefois prendre quelques précautions afin de faire en sorte de minimiser la durée de traitement et donc le nombre de séances :

  • Surtout ne jamais vous raser le visage, que vous fassiez du laser aujourd’hui ou dans 20 ans. Cela peut renforcer la résistance des poils.
  • Durant votre traitement laser, éviter toute autre épilation (pince, cire, épilateur électrique, etc.).
  • Bien évidemment, assurez-vous de vous faire traiter par un centre qui propose du véritable laser médicalisé avec des protocoles adaptés et pas un laser peu efficace ou bien de la lumière pulsée. Le traitement des zones du visage nécessite une énergie plus importante que pour le reste du corps pour éliminer les poils résistants.
  • En fin de traitement laser, vous pouvez prévoir quelques séances d’électrolyse afin de détruire un à un les poils clairs qui peuvent rester et / ou des séances d’entretien.
  • Respecter au maximum les conseils du centre qui vous prend en charge. Généralement le visage nécessite une répétition des séances toutes les 4 semaines contre 6 à 8 pour le corps.
  • Protéger votre peau, mettre une protection solaire. Cela vous permettra également d’être mieux traité même en été, lorsque votre visage est probablement la partie la plus exposée de votre corps.
  • Prévoir un traitement d’au moins 10 séances. Vous pouvez évidemment avoir de la chance et vous contenter de moins mais vous ne le saurez qu’en fin de traitement. Au moins, pas de mauvaise surprise ! 
  • Attention aux compléments alimentaires destinés à renforcer la pousse de vos cheveux ! Tout ce qui impacte la pousse des cheveux influence la pousse des poils de votre corps, et parfois de façon extrêmement forte. Préférer donc les traitements locaux ciblés.

En conclusion, alors qu’il faut généralement 8 à 10 séances pour détruire définitivement l’écrasante majorité des poils d’une zone du corps, ce nombre peut être supérieur pour le visage, à cause d’un grand nombre de facteurs.

Nous vous invitons donc à prendre rendez-vous pour une consultation gratuite dans un des centres laser Maelis situés à proximité de Paris, pour être pris en charge par des professionnels qualifiés qui ont l’habitude de traiter au laser le visage de milliers de patients par an !

Devis gratuit sur simple rendez-vous

Prêt pour une consultation dans un de nos Centres Laser

L'avis de nos client(e)s
4.9/5
3386 avis
5/5
Propreté
5/5
Qualité-prix
5/5
Conseils
5/5
Facilité d'accès
5/5
Quels sont les risques de l’épilation laser ?
Quelles maladies sont traitables à l’épilation laser ?
Comment fonctionne l’épilation laser ?