Lutter contre la chute des cheveux grâce à la mésothérapie capillaire

brosse à cheveux - perte de cheveux - Maelis Centre Laser

Lutter contre la chute des cheveux grâce à la mésothérapie capillaire

La chute des cheveux, que l’on appelle également alopécie, est un problème récurrent chez de nombreuses personnes. Face à ce dysfonctionnement, il est difficile de trouver des solutions qui fonctionnent réellement pour ralentir la perte des cheveux.

Nous allons voir dans cet article qu’il existe toutefois un traitement médical appelé la « mésothérapie capillaire » permettant de lutter efficacement contre l’alopécie et retrouver la chevelure de vos rêves. 

 

Quelles sont les causes de la chute des cheveux ?

La perte des cheveux s’observe en particulier chez les hommes, même si ce phénomène est également présent chez la femme. Il n’est pas rare que les personnes qui perdent leurs cheveux développent ainsi des complexes ou encore une perte importante de confiance en soi.

La chute des cheveux peut être liée à de nombreux facteurs, tels que la génétique, un dérèglement hormonal (post partum, ménopause, etc), des carences nutritionnelles, du stress, des mauvaises habitudes capillaires (utilisation d’appareils thermiques trop agressifs, cheveux attachés trop souvent et trop serrés), le tabac, certains traitements médicamenteux, etc.

Il existe différents types d’alopécie :

  L’alopécie androgénétique : Les follicules pileux situés sur le haut du crâne ainsi que les tiges pilaires deviennent à la fois plus fines, plus courtes et moins denses, en particulier au niveau des parties latérales du front, des tempes et sur le sommet du crâne . Cette forme de chute des cheveux que l’on appelle plus communément “calvitie” est liée à des facteurs génétiques et hormonaux et se manifeste surtout chez l’homme à partir de 50 ans (même si certaines personnes peuvent souffrir de calvitie précoce avant cet âge). 

  L’alopécie aiguïe généralisée : Il s’agit de la chute rapide d’une grande quantité de cheveux à la suite d’une forte situation de stress, d’une grossesse, d’une chimiothérapie, d’une opération chirurgicale, etc. 

  L’alopécie localisée : La perte de cheveux s’observe sur une partie bien distincte du cuir chevelu, laissant ainsi une zone dégarnie sur la tête. 

  L’alopécie congénitale : Cette forme rare qui touche autant les hommes que les femmes est bien souvent causée par un réaction auto-immunitaire qui détruit la racine du cheveu et qui empêche sa repousse. 

 

Qu’est-ce que la mésothérapie ?  

 

injection - mésothérapie capillaire - Maelis Centre Laser

La mésothérapie est une technique médicale qui permet de déposer, grâce à de fines aiguilles, des polyvitamines dans l’épiderme ou le derme superficiel (selon la technique pratiquée) afin de nourrir et stimuler les cellules.

Il s’agit donc d’injections superficielles d’une petite quantité de produits composés de complexes vitaminiques, d’acide hyaluronique, d’anti-oxydants et de minéraux.

Les injections en mésothérapie peuvent se pratiquer dans le cadre de la rhumatologie, de la médecine du sport, des pathologies circulatoires ou encore de la médecine esthétique.

 

À quoi sert la mésothérapie capillaire ?  

Une première consultation avec le médecin spécialiste permet de réaliser un examen clinique ainsi qu’un bilan biologique pour trouver la cause de la chute excessive et/ou soudaine des cheveux et déterminer si le traitement par mésothérapie est adapté ou non.

La mésothérapie va donc permettre de stimuler et nourrir le cuir chevelu ainsi que les bulbes capillaires pour favoriser la repousse. Les cheveux vont ainsi devenir plus denses et plus épais, ce qui va ralentir leur chute. Au-delà de stimuler le bulbe, la mésothérapie améliore aussi la circulation sanguine qui a un impact important sur la pousse des cheveux.

Il s’agit également d’une méthode qui permet de retrouver de la brillance, du volume, et de calmer les cuirs chevelus irrités.

 

À qui s’adresse cette pratique ? 

 

brosse cheveux homme - mésothérapie capillaire - Maelis Centre Laser

La mésothérapie capillaire s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Cette technique est particulièrement efficace contre la perte de cheveux légère à modérée, ou encore par exemple dans le cadre d’une calvitie naissante.

Pour les cas de calvities avancées ou de chutes trop importantes, la greffe ou les implants sont à privilégier. 

 

 

Combien de séances sont nécessaires ?

Il est recommandé de réaliser 5 séances rapprochées tous les 7 à 14 jours puis 1 séance d’entretien tous les 3 mois pour un résultat optimal. 

 

Quelles sont les précautions à prendre après une séance ?

Après une séance, quelques recommandations sont à suivre afin d’éviter tout risque d’infection. Il est conseillé d’éviter le sport, les séances de sauna ou de hammam pendant 48h. Les shampoings sont à éviter après la séance pour laisser le temps au cuir chevelu d’absorber les produits. Après ce délai, la routine beauté peut être reprise en toute tranquillité.

Pour en savoir plus sur nos techniques de médecine esthétique, rendez-vous sur notre page consacrée aux injections.